Tribunes Libres

Tribune de la majorité municipale

Tribune de la majorité municipale


Groupe majoritaire Cournon' Avenir

Ce début d’été a marqué le premier anniversaire de notre élection à la tête de la commune.

Nous avons consacré un temps et une énergie considérables à "digérer notre héritage", constitué de dossiers mal engagés par l’équipe précédente (le lycée, la zone d’activités de Cannabe, le quartier les jardins d’Hélios…) et d’une organisation obsolète ; nous avons pu y apporter les ajustements nécessaires en temps voulu et sommes désormais pleinement opérationnels pour tirer les premiers enseignements, et développer les grandes lignes de notre projet municipal. Cela sera fait le 20 novembre, conformément à notre engagement, lors d’une réunion publique où nous aurons à coeur de débattre avec les citoyens sur un 1er bilan d’étape et les perspectives 2022.

L’été marque également la période des festivités. Alors que de nombreuses municipalités ont renoncé au maintien des fêtes locales devant les difficultés liées à lamise en place des protocoles sanitaires, notre équipe a pris ses responsabilités et s’est donné les moyens pour qu’à Cournonterral la fête soit maintenue et réussie. Nous devions bien cela à notre population, et à notre jeunesse en particulier, qui depuis plus d’un an n’avait pas pu danser, chanter, s’amuser et s’éclater. Nous avons par ailleurs reçu les félicitations des forces de gendarmerie pour les conditions exemplaires dans lesquelles nous avons organisé ces festivités, cela mérited’être souligné.

La rentrée des classes s’est également bien déroulée grâce à l’investissement des élus du groupe enfance et jeunesse et des agents municipaux ; ensemble, ils ont su relever le défi d’aménager une 16e classe élémentaire et une 9e classe en maternelle. Nous regrettons toutefois que la 17e classe élémentaire, pour laquelle nous avions également pris toutes les dispositions, n’ait finalement pas été validée par l’éducation nationale ; il en résulte une moyenne de plus de 28 enfants par classe, ce qui est bien trop élevé pour des conditions d’apprentissage optimales.

Là encore, nous sommes totalement tributaires de l’inconséquence de l’ancienne municipalité, qui n’a pas anticipé l’adaptation des équipements scolaires après avoir créé plusieurs centaines de logements sur le quartier les jardins d’Hélios.

Enfin, un engagement et un soutien sans faille de la municipalité ont permis aux associations, mises à rude épreuve par la crise sanitaire, de maintenir l’essentiel deleurs activités et de leurs manifestations.

Continuité des projets et du service public, festivités, sécurité sanitaire, écoles et vie associative, autant de fondamentaux de notre collectivité que nous avons pu maintenir, à notre grande satisfaction, malgré des conditions encore difficiles.

Galerie photo