Environnement / Développement durable

Sécheresse

Sécheresse


L’alerte est donnée en fonction du niveau de sécheresse du bassin versant. Pour Cournonterral, nous dépendons du Bassin du Lez et de la Mosson mais la ressource en eau potable provient d’Eau du Bas Languedoc (Fleuve Hérault). Cournonterral n'est plus en alerte.

Cependant, il convient de continuer à faire des efforts pour économiser la ressource en eau. Aussi bien celles issues des eaux souterraines que l'eau de surface.

Le préfet de l'Hérault a décidé :

  • de réviser l'arrêté cadre départemental par arrêté préfectoral n°DDTM34-2024-04-14846 du 30 avril 2024 portant définition du cadre de mise en œuvre des mesures de restriction ou d'interdiction temporaire des prélèvements et usages de l'eau en période de basses eaux. Il abroge l'arrêté cadre départemental n°DDTM34-2023-05-13902 du 24/05/23 à compter du 1er mai 2024, date de son entrée en vigueur.
  • de mettre en place de nouvelles mesures de restriction par arrêté préfectoral du 6 juin 2024 portant mise en place de mesures de restrictions des usages de l'eau liées dans le cadre de la gestion de la sécheresse basé sur l'arrêté cadre départemental. 

Les particuliers, professionnels (entreprises, exploitations agricoles) et collectivités peuvent connaître, en temps réel, le niveau d’alerte relatif à la ressource en eau et les restrictions d’usage qui s’appliquent à une commune en utilisant l'outil de la DDTM de l'Hérault Restreau 34.

Point sur la situation au 6 juin 2024

Site de la Préfecture

 


Charte départementale de l'eau

Une charte d’engagement départementale de l'eau a été co-construite et signée le 18 juillet à Villeveyrac par Hugues MOUTOUH, Préfet de l’Hérault, Kléber MESQUIDA, Président du conseil Départemental et Frédéric ROIG, Président de l’Association des Maires de l’Hérault.

La ville de Cournonterral était représentée à cette occasion afin de confirmer son adhésion à cette charte qui engage à un plan d’actions actuellement en contruction (recherche de fuites du réseau d’eau potable notamment...). 

La charte a été adoptée par le conseil municipal du 27 septembre 2023.


On ne le répètera jamais assez : nous devons économiser l’eau, qui va de plus en plus se raréfier. Des arrêtés préfectoraux sont pris pour limiter l'usage de l'eau.

Des conseils pour économiser l’eau :

  • Restreindre les usages secondaires (arrosage, nettoyage des voitures, terrasses…).
  • Récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage.
  • Arroser tard le soir pour réduire les pertes par évaporation.
  • Ne pas arroser les pelouses pendant les périodes de grandes sécheresses, elles reverdiront dès les premières pluies.
  • Tenir compte de la pluie prévue ou déjà tombée.
  • 1 binage de sol = 2 arrosages et pailler vos plantations.
  • Planter des végétaux peu consommateurs d’eau.
  • Préférer les chasses d’eau "économes" qui ne consomment que 7 litres contre 10 à 20.
  • Préférer les pommes de douches faiblement consommatrices avec variateur de température pour éviter de laisser couler l’eau jusqu’à ce qu’elle soit chaude.
  • Réduire le temps des douches à 3 min et, d’une façon générale, le temps d’utilisation des points d’eau (lavage des dents ou des mains…).
  • Utiliser des mousseurs-aérateurs qui réduisent les débits des robinets tout en gardant une grande efficacité de rinçage…
  • Préférer les lave-vaisselles et lave-linges à faible consommation et ne les faire tourner qu’une fois pleins.
  • Supprimer les fuites (chasse d’eau ou robinet qui fuit = 30 à 50 m3 par an) et changer les joints des robinetteries pour éviter les fuites.

Galerie photo